Blog

Règles douloureuses

Les symptômes d’alerte d’une endométriose – PantySoft

Pantysoft, la culotte qui soulage vos douleurs sans médicaments

Que savoir de l’endométriose ?
Selon les gynécologues, l’endométriose peut provoquer des douleurs lors de la miction, comme une sensation de brûlure, pouvant être confondue avec une infection des voies urinaires.
Ces douleurs surviennent généralement dans la position de pénétration la plus profonde (comme l’enclume ou le siège de fée), précise un obstétricien.
Généralement, elles se manifestent par une sensation de brûlure ou un choc électrique dans le bas-ventre, qui peut irradier vers le bas du dos ou les jambes.
Il faut préciser que l’endométriose peut également provoquer des douleurs lors de la défécation (écoulement fécal). Elle entraine parfois du sang dans les selles.
L’endométriose est susceptible de  provoquer des saignements sous forme de flux menstruel anormal ou de durée plus longue.


Dysménorrhée : causes et traitement de la dysménorrhée
Certaines femmes se plaignent de douleurs pendant les rapports sexuels – on les appelle « dyspareunie »
Si l’endométriose affecte les intestins, elle empêche aussi la transmission. Pendant la menstruation, l’endométriose s’enflamme et accélère la transmission.
Cette nature cyclique caractérise cette maladie.

Douleur pelvienne chronique

Le symptôme le plus typique de l’endométriose est la douleur.
L’endométriose peut provoquer des douleurs pelviennes récurrentes (d’une durée supérieure à six mois) et survenir entre les règles.
Par conséquent, la personne touchée par ce mal se plaint de constipation et de diarrhée », font observer les experts.

Alternance diarrhée/constipation

On estime que 50 % des patientes atteintes d’endométriose (pas nécessairement à un stade avancé) ont des problèmes de fertilité.
« Ce saignement est lié à l’adénomatose, qui est une endométriose interne qui envahit les muscles de l’utérus ».
L’endométriose peut également provoquer un transit intestinal douloureux.
Si vous avez des épisodes récurrents ou d’autres symptômes, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de santé afin de trouver des solutions anti-douleurs.


Douleur pendant les rapports sexuels

Le terme médical utilisé pour définir les rapports sexuels douloureux chez la femme est dyspareunie.
L’INSERM a souligné que 40% des femmes souffrant de douleurs pelviennes chroniques souffrent d’endométriose.
Si la malade est soignée, elle a la possibilité de tomber enceinte.
L’endométriose est généralement liée à l’idée d’infertilité.
La France compte entre 15 et 25 % de couples concernés par infertilité.

Infertilité : définition, causes, symptômes, traitement

Dans de rares cas, la lésion est située loin de l’utérus ionique, comme au niveau du diaphragme. Ce qui signifie que le niveau dans l’abdomen est assez élevé.
Cette douleur peut même monter jusqu’aux épaules superficielles.
Les lésions d’endométriose se trouvent à l’endroit le plus bas, car les femmes passent les deux tiers de leur temps en position assis.
En position debout, la partie la plus basse de l’abdomen est l’impasse de Douglas, c’est-à-dire derrière l’utérus, qui est aussi l’endroit le plus douloureux pour les femmes.
Lorsque vous êtes allongé, la partie la plus basse de l’abdomen est juste derrière le foie.
Les femmes se plaignent souvent de douleurs à l’épaule pendant leurs menstrues. Ce n’est pas anodin, explique un expert. Certains symptômes sont liés à la douleur à un stade plus avancé de la maladie. 

PantySoft, votre allié pour lutter contre la douleur naturellement

http://pantysoft.fr/notre-gamme/PantySoft C+ confort coton

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser ?